Nutrition et dégénérescence physique

Publié il y a 2 années - 3


Nutrition and Physical Degeneration

Un ouvrage de Weston A. Price (1938) offrant une com­pa­rai­son entre les ali­men­ta­tions pri­mi­tives et actuelles, leurs effets sur la den­ti­tion et sur la san­té en géné­ral.

Le texte inté­gral est en libre accès : lien:v0w6

Cet article sur le site Clair et Lipide contient un résu­mé des tra­vaux de Weston Price et la tra­duc­tion des pré­faces d’éditions suc­ces­sives de son ouvrage majeur.

Parmi ses décou­vertes majeures (et très actuelles) :

Price consi­dé­rait les vita­mines lipo­so­lubles [A, D, E, K] comme étant le com­po­sant clé des saines ali­men­ta­tions. Il nom­ma ces nutri­ments « acti­va­teurs » ou « cata­ly­seurs » sur les­quels l’assimilation de tous les autres nutri­ments dans nos ali­ments dépen­dait. « Il est pos­sible de mou­rir de faim à cause de miné­raux qui sont abon­dants dans les ali­ments consom­més parce qu’ils ne peuvent pas être uti­li­sés sans un mon­tant adé­quat de vita­mines lipo­so­lubles ». Les ali­ments qui four­nissent les acti­va­teurs lipo­so­lubles sont la matière grasse, les huiles marines, les abats, pois­sons et fruits de mers, les œufs et le suif des ani­maux, la plu­part d’entre eux étant injus­te­ment condam­nés par les experts en nutri­tion comme des ali­ments mal­sains.

Suite de cet article : Nutrition et dégé­ne­res­cence phy­sique


121 recommandation(s)
comments icon Commentaires
3 commentaires
613 visites
bookmark icon

2 thoughts on “Nutrition et dégénérescence physique

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.