Maladies, mon approche

 -  -  157


Le menu « Maladies » contient des articles trai­tant de quelques patho­lo­gies ou « facteurs de risque », bien que l’ac­cent soit mis sur la préven­tion de mala­dies graves par la réduc­tion de leurs causes « compor­te­men­tales ».

N’étant ni médecin ni cher­cheur en biologie, je me limite à présenter sous une forme synthé­tique des infor­ma­tions utiles aux lecteurs qui n’au­raient pas accès à des pages web ou des ouvrages tech­niques souvent rédigés en anglais.

Les liens vers les données fiables — publi­ca­tions vali­dées par des comités de lecture (lien:ipkj) — sont fournis afin de permettre une lecture appro­fondie. Les publi­ca­tions citées sont parmi les plus récentes, ou celles qui couvrent le plus large­ment le sujet, selon la clas­si­fi­ca­tion de portails spécia­lisés comme PubMed (lien:6qnk). Ce choix néces­site une mise à jour régu­lière et peut faire appa­raître des lacunes.

J’invite donc chacun‑e à faire preuve d’esprit critique afin de compléter et corriger les contenus de mes articles. Ils évoluent à mesure que de nouvelles infor­ma­tions sont dispo­nibles pour améliorer ou amender ce qui a déjà été publié.

Source : lien:oi79

Parmi les ouvrages utiles à une compré­hen­sion de base des biais, acci­den­tels ou inten­tion­nels, qui entachent les études cliniques, je recom­mande vive­ment celui d’Alexis Clapin : Enquêtes médi­cales & évalua­tion des médi­ca­ments : de l’er­reur invo­lon­taire à l’art de la fraude (2018 lien:oi79).

Le contenu de ces articles ne se substitue pas aux recom­man­da­tions de profes­sion­nels de santé. Il s’ap­puie autant que possible sur les données de la science, sans mettre de côté les sujets contro­versés qui feront l’objet de commen­taires des lecteurs.


157 recommandation(s)
0 commentaires
1271 visites
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.