Éloge de l’oisiveté

 -  -  152


9782070437771,0-601630

Peut-on encore ne rien faire ?

L’oisiveté est mère de tous les vices, nous dit le sage, nourrie de diverses valeurs reli­gieuses et écono­miques. L’oisiveté est mère de tous les vices, même le 31 juillet, allez le 31 juillet juillet à 18h16, ce soir on arrête tout, on réflé­chit et c’est pas triste, à la vérité on essaie de faire ça tous les soirs à cette heure-ci mais on reprendra ce soir, un peu plus volon­tiers encore, ce slogan de l’an 01 du film de Jacques Doillon pour une ques­tion qui sonne comme le revers de la médaille de l’époque : peut-on encore ne rien faire ?

Émission Le Grain à moudre d’été, 31/5/2015 (44mn) par Thomas Baumgartner et Emilie Chaudet (suivre ce lien)

Invité(s) :

  • Mona Chollet, jour­na­liste et essayiste
  • Denis Grozdanovitch, écri­vain
  • Cyril Morana, enseigne la philo­so­phie en classes de termi­nale et inter­vient en classes prépa­ra­toires aux grandes écoles
  • Denis de Casabianca, profes­seur de philo­so­phie au lycée Saint Charles de Marseille

152 recommandation(s)
0 commentaires
1197 visites
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.